Accueil du site / Newsletter / Lettre électronique / MARS 2017 - LE FIL / ON VOUS RECOMMANDE ! / ON NE BADINE PAS AVEC L’AMOUR, THEATRE JEAN ALARY, CARCASSONNE, MARDI 21 (...)

Inscription Newsletter


ON NE BADINE PAS AVEC L’AMOUR, THEATRE JEAN ALARY, CARCASSONNE, MARDI 21 MARS 20H30

"On ne badine pas avec l’amour" est la pièce d’Alfred de Musset la plus originale, la plus complète par son mélange de profondeur et de fantaisie. Dans ce théâtre – et il s’agit bien de théâtre que Musset nous donne à explorer – les propos sont de notre temps, du temps présent.

Ces jeunes gens, intensément modernes, se livrent une bataille d’amour dans une incompréhension totale du monde qui les entoure. C’est farouche, violent, incandescent. Dans cette écriture poétique, l’auteur nous dévoile les adolescents les plus complexes et les plus simples que la littérature française nous ait offerts.

Camille et Perdican, frère et sœur des héros de Shakespeare, jouent avec l’amour, avec la mort, avec les êtres comme le chat avec la souris. Autour d’eux, les autre personnages dans une sombre sarabande, bousculés tels des jouets, des pantins, flirtant sans cesse avec le gouffre de l’eau.

Au labyrinthe de la passion personne ne sort indemne.

On ne badine pas avec l’amour from Pieryk Vanneuville on Vimeo.

Mise en scène : Pieryk Vanneuville // Avec : Robert Angebaud – Charly Dô – Agnès François – Samuel Giezek – Soliane Moisset – Pierre-Hugo Moulines – Pieryk Vanneuville – Laura Velia // Musique : Samuel Giezek // Lumières : Florian Pagés

« Je viens jouer chez moi »  :

Artiste associé de la compagnie Zarastro, Pierre-Hugo Moulines, 25 ans, revient jouer dans son pays natal : "J’ai grandi à Bram, j’y ai passé dix-huit ans et c’est bel et bien sur le territoire Audois que j’ai découvert le théâtre. Tout d’abord avec la Compagnie La Salvagère à Montréal (Aude) avec Michel Granvale et Aude Balmigère, pendant huit ans dans l’atelier théâtre animé par les deux comédiens. Ils m’ont fait découvrir la scène, m’y ont donné goût : l’amour des mots, de l’espace, de la rythmique, de la représentation et bien sûr du public sans qui nous ne sommes rien.

C’est tout naturellement que mon amour de la scène me mène à poursuivre avec l’option Théâtre et Théâtre option lourde au Lycée Jean Durand de Castelnaudary ainsi que dans son atelier théâtre (animé par Carole Bousquet). Je passais de deux heures par semaine à douze heures et j’ai pu participer à de nombreuses manifestations dont la plus notable : Les rencontres théâtrales méditerranéennes, rencontre internationale de théâtre à Castelnaudary qui m’ont permis de partir jouer en Italie et de rencontrer d’autre jeunes comédiens du Maroc, d’Espagne, du Liban, d’Italie... Le bac obtenu, je m’éloigne un peu plus et fais d’une passion de jeunesse un véritable projet professionnel en intégrant le Théâtre-Ecole d’Aquitaine dirigé par Pierre Debauche à Agen.

Vivant à Angers aujourd’hui, le plaisir que j’ai de pouvoir venir jouer au théâtre Jean Alary est donc une façon pour moi de concrétiser un véritable choix de vie, une façon de boucler la boucle : je viens jouer chez moi. Il n’y a rien de mieux".

- En savoir plus  : http://compagnie-zarastro.com/

- Réservations : http://theatre.carcassonne.org/reservations ou au 04 68 11 59 15.